Ceette émission est disponible
en rattrapage sur
Athènes
Vendredi 17 avril 2015 à 22hHE
En rediffusion : Dimanche 19 avril à 06h, lundi 20 avril à 00h30, mardi 21 avril à 19h, mercredi 22 avril 8h30

Avec ses 3,7 millions d’habitants, Athènes est aujourd'hui loin d’être celle qu’on nous présentait autrefois dans les dépliants de voyage. La ville romantique de la Grèce antique a plutôt fait place à une ville moderne qui s’est développée vite... peut-être trop vite ! Construite sans plan d’urbanisme, dans l’urgence d’une population grandissante, le béton a pris une place prédominante sur les ruines légendaires qui font sa réputation.

En regardant cette capitale moderne, il est bien difficile d’imaginer qu’il y a 150 ans, elle n’était qu’un village d'à peine 2000 âmes. Qu’a-t-il bien pu se passer ? La réponse est simple : son emplacement stratégique, entre l’orient et l’occident, a fait d’elle une plaque tournante de l’immigration. C’est sans doute ce qui explique pourquoi si peu d’Athéniens sont originaires... d’Athènes !

Malheureusement, ces dernières années, ce n’est ni son histoire ni sa beauté qui ont retenu l’attention des médias, mais plutôt la crise économique qu’elle traverse. Au centre-ville, 2 entreprises sur 3 ont fermé leurs portes et 50 % des jeunes de moins de 25 ans se sont retrouvés sans emploi.

Mais Athènes en a vu d’autres et chaque fois, elle a su triompher et renaître de ses cendres. Serait-ce un peu grâce à l’indéniable persévérance et à la créativité dont font preuve les Athéniens ? Une chose est certaine, il faut regarder au-delà de ses ruines pour découvrir son vrai visage : une ville moderne et bouillonnante.