Ceette émission est disponible
en rattrapage sur
SAISON 5
Chik Collins
chercheur en sciences sociales à la University of the West of Scotland
Glasgow

Depuis quelques années, Chik Collins se penche sur le mystérieux « Glasgow Effect », un terme pour expliquer un phénomène plutôt inexplicable : les Écossais meurent jeunes. C’est dans le cadre d’une recherche pour OXFAM, en collaboration avec l’Observatoire de la santé publique du service national de santé pour l’Écosse, que ce chercheur a tenté d’éclairer ce mystère en étudiant l’impact sur les diverses communautés écossaises des mesures d’austérité prises lorsque Margaret Thatcher était au pouvoir. Ce professeur titulaire de la chaire de sociologie et de développement de politiques sociales s’est également intéressé aux conflits sociopolitiques en Écosse, de même qu’aux études sur le logement dans le cadre de son doctorat à l’Université de l’Écosse de l’Ouest où il enseigne aujourd’hui dans le domaine de la réhabilitation urbaine, entre autres.